• 7 ans de malheur

    7 ans de malheur. Ces mots tournent et tournent dans ma tête.
     7 ans de malheur, mais la souffrance soudain se tait.
     7 ans de malheur, les pierres rouges deviennent deviennent muettes.
     7 ans de malheur, le temps dessine enfin ses lourds secrets.

    7 ans de malheur, ces mots parlent et parlent de mon passé.
    7 ans de malheur, les rubis n’attendent plus que cet instant.
    7 ans de malheur, mes pensées deviennent deviennent brisées.
    7 ans de malheur, ne m’a-t-on jamais permis d’être enfant ?

    Mais je traverse le miroir,
    Détruisant mes souvenirs,
    Ici tout devient noir,
    Ai-je bien fait d’en finir ?
    Mais je traverse le miroir,
    Le présent, le futur se meurent,
    Ici rien n’est trop tard,
    Puisqu’il n’y a plus d’heures.

    7 ans de malheur. Ces mots hurlent et hurlent dans mon cœur.
    7 ans de malheur, les pierres de sang caressent l’onde.
    7 ans de malheur, mes souffrances deviennent deviennent torpeur.
    7 ans de malheur, le reflet se brise et les pierres tombent.

    7 ans de malheur. Ces mots frappent et frappent dans mon corps.
    7 ans de malheur, le passé n’est qu’une cicatrice.
    7 ans de malheur. Les rubis deviennent deviennent coups encore.
    7 ans de malheur. Finalement la mort est-t-elle salvatrice ?

    Mais je traverse le miroir,
    Détruisant mes souvenirs,
    Ici tout devient noir,
    Ai-je bien fait d’en finir ?
    Mais je traverse le miroir,
    Le présent, le futur se meurent,
    Ici rien n’est trop tard,
    Puisqu’il n’y a plus d’heures.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :